Une petite rigolote qui m’incite à revenir sur ce blog (un peu oublié faute de temps, je le conçois….)

Lundi dernier, au boulot, comme tous les matins je charge l’extrait de compte bancaire, et que vois-je ? 19,60 € de frais d’opposition.

Je me gratte la tête, est ce que je perds la mémoire, mais je n’ai pas fait d’opposition ? Je passe donc un mot à la banque demandant des explications. Une petite assistante me répond que « c’est l’opposition que vous avez fait en 2017 » (sur un chèque perdu). « On vous débite les frais pendant 3 ans »

Je démarre au quart de tour « Vous débitez des frais pendant 3 ans sur un chèque qui n’est valable qu’un an? » je rajoute un beau « c’est scandaleux » en mettant en copie, bien sur, notre conseiller entreprise. :-) La réponse est fabuleuse, je cite :

 » Le fait que le chèque soit périmé n’empêche pas qu’il soit techniquement encaissable. Vous êtes alors en droit de le contester et de le faire annuler. L’opposition qui perdure 3 ans à cet objectif de bloquer le chèque à l’encaissement, car vous ne comprendriez pas non plus qu’un chèque opposé soit encaissé.Vous pouvez en revanche si vous le souhaiter demander la levée de l’opposition.

Dans le cas présent, à titre commercial, je demande la rétrocession de l’opposition sur les 2 dernières années. (xxx svp. Merci.). »

Joli, non ?  :-)

langue

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *